Accueil La Manche Histoire

Histoire de la Basse Normandie

 

Guillaume Le Conquérant

En 1047

Révolte des féodaux contre Guillaume le Bâtard (futur Conquérant). Cependant, l’importance foncière du domaine ducal permet une répartition des terres entre vassaux, les liant ainsi au pouvoir, au profit d’une certaine unité normande; les ducs de Normandie étendent donc leur autorité sur le Cotentin aux Xe et XIIe siècles.

Période très importante pour le développement des campagnes avec le défrichement et la création de villages. Des constructions en pierre (Pirou : XIIe siècle, La Haye-du-Puits, Bricquebec) remplacent les mottes circulaires sommées de fortifications en bois.

En 1066

Conquête de l'Angleterre et larges distributions de domaines accroissant la puissance de la noblesse normande. Expéditions lointaines. (les fils de Tancrède de Hauteville, s’installant dans le sud de l’Italie)

Geoffroy de Montbray, évêque de Coutances de 1048 à 1093 fait élever la cathédrale romane de Coutances et favorise la création des abbayes bénédictines : Saint-Sauveur (1056), Lessay (1064), richement dotées. Plus tard, on relève les Prémontrés de Valognes, les Augustins de Notre-Dame-du-Voeu de Cherbourg.

La qualité des édifices romans constitue l’un des attraits majeurs du patrimoine. La première moitié du XIIe siècle apparaît comme la grande époque de l’art roman du Cotentin.

L’influence de l’abbatiale de Cerisy-la-Forêt se ressent à Chef-du-Pont, Saint-Côme-du-Mont, et Saint-Germain-sur-Ay.